top of page

MARVIN EIL-HERVE LESVENAN dialogue



MARVIN EIL et HERVÉ LESVENAN dialogue

à Dortmund/Allemagne jusqu’au 3.3.2024 avec l’Université TU Dort

2HOCHX - PHYSIQUE CROISE ART AU FIL DU TEMPS ET L'ESPACE.

Navigation entre l’orgue, video et science

Quel est le rapport entre le départ pour l’espace dans les années 60 et nos connaissances actuelles ? Le regard porté sur l’immensité et sur des contextes élémentaires nous aide-t-il à développer de nouvelles stratégies ?

La collaboration transnationale de Marvin Eil (D) et Hervé Lesvenan (F) dans leur œuvre “Vermillion Glow”, à voir à Dortmund jusqu’au 3 mars 2024, montre comment des rencontres entre la France et l’Allemagne, entre des images d’archives sur la conquête spatiale de la Nasa et des microphotographies d’un laboratoire de physique, se combinent à un méta-niveau.

Le regard profond porté sur des disciplines non artistiques aide à découvrir de nouvelles constellations. Les microscopes et les télescopes élargissent l’horizon des connaissances et le potentiel des stratégies artistiques dans des constellations interdisciplinaires. Une offre de pensée latérale dans l’exposition “2hochX – Physique et art entre temps et espace” au Dortmunder U, le centre pour l’art et la créativité à Dortmund entre le 28.1.-3.3.2024 avec 11 artistes.

L’installation vidéo de 12 minutes “Vermillion Glow” de Marvin Eil, cré  e dans le cadre de la coopération entre le département Art/Multimédia, la Physique expérimentale de la TU Dortmund et [ID]factory FRANCE au Manoir du Cleuyou en 2022-23, raconte une histoire du macrocosme – la création de notre univers – dans le microcosme à l’aide de films d’enseignement de la physique mis au rebut par le département de physique de l’université TU Dortmund. Le son est signé par le compositeur français Hervé Lesvenan, qui a entamé un dialogue musical avec les voyages spatiaux de l’astronaute Jean-Loup Chrétien.

Des phénomènes microscopiques tels que le mouvement brownien du dioxyde de titane dans l’eau, l’évaporation des atomes de baryum, la mesure de la charge élémentaire selon Millikan, les figures de Lissajous, le mouvement de la poussière d’aluminium, les figures de diffraction au microscope électronique, les diagrammes de Laue, le point critique et le supraconducteur sont visibles sur un écran principal. L’installation est complétée par deux téléviseurs à tube cathodique qui confrontent des citations lyriques d’observations scientifiques à des graphes physiques.

Commenti


Flux RSS

Flux RSS
Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Pinterest Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • Facebook Basic Square
bottom of page